Vie Municipale

Mot du Maire

Mot du Maire

Mesdames et Messieurs les conseillers municipaux,

Mesdames et Messieurs les représentants des associations de la commune, ceux de la presse,

Mesdames et Messieurs les employés communaux,

Mes chers concitoyens,

Votre présence nombreuse ce soir montre l’intérêt que vous portez à notre vie locale. Très sincèrement, je vous en remercie.

J’adresse, pour commencer, mes remerciements à Monsieur Paul GRANIER qui a présidé cette séance.

Je remercie également Monsieur Maurice CHABERT qui a su conduire la liste républicaine pour l’avenir de la commune de Gordes et mobiliser nos électeurs. C'est pour moi un très grand honneur de m’adresser à vous pour la première fois dans ma fonction de maire. Je voudrais remercier très sincèrement le conseil municipal pour la confiance qu’il vient de m'accorder. Cette confiance est le témoignage de votre volonté de partager ensemble les valeurs de la République au service de notre commune. C’est une très grande responsabilité qui m’est donnée ce soir et j'en suis pleinement consciente.

Je tiens à saluer et également remercier les Gordiennes et les Gordiens qui se sont déplacés aux urnes et ont exprimé leur choix démocratique, quel qu’il soit.

La relation des administrés avec le Maire et ses conseillers municipaux est un lien de proximité, de contact, d’actions concrètes et de partage. C’est, je le crois, un des piliers de notre pacte républicain et cette écharpe tricolore que je porte avec un immense honneur en est la représentation. Un mot également, car le contexte s’y prête, sur la parité des élus de notre institution. Nous sommes une équipe composée d’hommes et de femmes qui partageons la même conviction que l’égalité et la non-discrimination sont un modèle de citoyenneté. Notre république laisse sa place à chacun, je suis heureuse et émue d’être la première femme à être élue Maire de Gordes.

Cette émotion personnelle est une émanation de l’émotion collective que nous pouvons éprouver tous ensemble ce soir. Notre commune change de Maire, mais le conseil municipal élu en 2014 reste essentiellement le même et va poursuivre l'action engagée. J’ai confiance et je crois profondément à la force et au dynamisme de notre équipe. Ce mandat est un défi : il s’agit là d’un mandat particulier puisque nous disposons de deux années avant les prochaines élections municipales pour mener à son terme un important programme. Mais je tiens à le préciser : il ne s’agit pas là d’un mandat d’intérim… aussi limité soit-il, nous ne reculerons pas face à nos responsabilités et nos engagements. Sa courte durée nécessitera d’optimiser toutes nos ressources et nos compétences pour atteindre la réalisation des objectifs que nous nous sommes fixés.

Pour cela, je m’engage devant vous, et au nom de l’ensemble des conseillers réunis ce soir à mettre en œuvre tout le dynamisme et la rigueur nécessaires à l’intérêt de la commune. Pour qu’un projet ne soit pas une promesse, mais une tâche à accomplir. Plus qu’un état d’esprit, cela doit être une règle que nous nous imposons. Ces deux années nous les consacrerons à mener à bout les travaux déjà commencés et nous amorcerons ceux qui ne le sont pas encore. Je n’aurai donc pas de prétention, ni d’excès d’ambition : nous ne ferons pas de miracle, mais nous ferons le maximum pour servir la cause des Gordiennes et des Gordiens.

Parmi les projets que nous allons porter, il y a une réforme à mettre en œuvre, celle du stationnement. Nous allons travailler à la mise en conformité du dispositif existant, notamment les horodateurs, et faire appliquer la législation : c’est-à-dire décentraliser et dépénaliser le stationnement payant sur voirie. Les travaux de l’Eglise ST FIRMIN vont poursuivre leur cours avec une deuxième phase qui consiste en la restauration de la toiture, des façades et des contreforts des travées et du chœur de l’Eglise. Le recrutement d’un garde champêtre est également envisagé, véritable acteur de la vie de la commune, il ou elle (pourquoi pas) nous apportera une aide indispensable en matière d’ordre public, de sécurité et de respect des règles d’urbanisme. Le raccordement des hameaux Sud à la nouvelle station d’épuration suivra son cours avec cette année le lancement des tranches du Hameau des Gros et de Fontcaudette, sans oublier le raccordement du hameau de La Badelle à la station d’épuration du village. Achever les travaux autour du PLU est aujourd’hui une priorité absolue afin de protéger notre patrimoine et de garantir la plus-value des constructions en pierres sèches. Pour terminer, une chose qui me tient à cœur depuis le début de mon mandat, maintenir tous les acquis à l’attention de nos enfants sera une évidence : gratuité des transports scolaires, frais de cantine réduits, aide aux devoirs et garderies gratuites.

Ancrer ces projets importants ne sera pas possible si nous ne les développons pas sur de solides bases, celles qui font de Gordes, un village fort et magnifique. Soyons conscients des trésors de cette petite commune Vauclusienne, dominant du haut de son piton rocheux la vallée du Calavon et faisant face au Luberon.

A l’heure où certains villages assistent impuissants à leur désertification, nous avons une immense chance : celle de conserver à Gordes une variété de services et commerces de proximité : crèche, école maternelle, école élémentaire, une caserne de sapeurs-pompiers, une gendarmerie, un hôpital local, un bureau de poste, des commerces divers, dont une pharmacie, deux boulangeries, une supérette, une presse, une station essence… et que dire des nombreuses associations qui amènent une pluralité de couleurs à notre village. Nous nous réjouissons déjà de travailler à leurs côtés au rayonnement de Gordes. Notre village n’a rien à envier non plus aux autres en matière de sports et de loisirs, puisque sont originaires de Gordes de jeunes sportifs, champions en herbe et graines d’artistes…

Gordes est une étape incontournable des amoureux de l’art, de la culture, de la musique. Notre Festival et nos expositions en font une destination de choix et nous ne pouvons qu’en être fiers. Gordes a une résonance internationale. Et pour clôturer le tout, nous habitons dans un village au patrimoine et à l’environnement époustouflants.

Oui, je le crois, notre village est plus que vivant, et nous allons continuer à le dynamiser.

Certains connaissent déjà ma personnalité et savent que DYNAMISME, ENGAGEMENT et RIGUEUR sont des principes primordiaux à mes yeux. Pour ceux qui ne me connaissent pas encore, votre confiance me sera indispensable et je m’engage à faire le maximum pour bâtir ensemble une relation basée sur le respect et le dialogue.

A vous, le personnel de la Mairie, nous travaillons ensemble depuis quelques années et j’ai été le témoin de votre engagement et de votre loyauté envers la commune et ses habitants. C’est dans un respect et une confiance réciproque que je souhaite maintenir nos relations. Vous êtes l’élément central de notre institution et vos compétences au service de notre commune servent avant tout l’intérêt général. Contribuons ensemble au maintien de l’harmonie qui régit votre quotidien.

Mes derniers mots, je souhaite les adresser à l’ensemble de mes collègues élus du conseil municipal… Le Conseil municipal est un lieu d'échanges, de confrontation d’idées et de décision. Il est l’essence même de la démocratie de proximité et son expression a toute sa place à Gordes. Je tiens à m’engager sur ce point : je m’attacherai fermement à ce que les débats y demeurent constructifs et respectueux des idées et des personnes. Gardons à l’esprit que nos réflexions, nos décisions et nos actions, doivent être entièrement tournées vers un seul objectif : le bien-être des Gordiennes et des Gordiens. C’est pour cela que nous avons été élus. C’est, soyez-en assurés, ce qui m’animera au cours de ce mandat.

Françoise RAMBAUD.